18. mai 2021
Les pêches vont me manquer cet été. Cuisiner les pêches va me manquer cet été. Mais elles manqueront encore plus à mon frère Yann et tous les producteurs du coin qui ont beaucoup voire tout perdu de leur récolte lors des terribles gelées d'avril. Travailler des fruits locaux et de super qualité est une chance et un luxe. Je n'irai donc pas me ravitailler ailleurs, c'est un choix. Et puis, je sais que je ne mettrai pas le même coeur à l'ouvrage si je devais travailler d'autres...

Une pastèque d'hiver cachée dans de la paille
26. octobre 2020
La pastèque d'hiver est un fruit de patience. Elle se plante au printemps, se récolte à l'automne, mûrit et s'affine lentement cachée dans la paille, dans l'obscurité et se cuisine enfin en hiver, en janvier-février. Sa confiture est également une confiture de patience. Il faut trois jours pour la cuisiner. D'abord, la découper en fines tranches, enlever tous ses pépins, une mise au sucre, une première cuisson ... attendre ... une autre cuisson ... attendre ... et enfin une dernière...

16. septembre 2020
En fait, le titre de cet article est faux ! Ce n'est pas un délit et j'assume complètement ! Un morceau de pain, un fromage fermier bien crémeux et de la confiture de prune sauvage infusée dans du thym : un vrai déli ... ce ! Je dois avouer qu'auparavant, il ne m'était jamais venu à l'idée de manger du fromage avec de la confiture pensant que le fromage se suffisait à lui-même. Et c'est d'ailleurs souvent le cas. Mais maintenant, j'aime bien apporter un petit twist acidulé à ma...

01. septembre 2020
Après un mois de "juinjuilletaoût" sur les chapeaux de roues , je prends le temps de tester les nouvelles saveurs crées cette saison. Je préfère en effet les laisser reposer un peu avant de pouvoir vous les proposer ... même si certains d'entre vous sont toujours impatients et veulent vite vite les nouveautés ;) Au bout de quelques semaines, les arômes se consolident, s'affinent et quelquefois disparaissent ! C'est pourquoi, je goûte, je vérifie, je re-goûte. Par exemple, la fraise,...

Dans la poche d'un tablier de cuisine, un bouquet de sauge.
08. juillet 2020
J'ai le bonheur d'avoir, tout près de l'atelier, plein d'herbes aromatiques toutes fraîches. Quelquefois, elles sont le point de départ d'une idée de recette, d'une association avec un fruit. Je descends donc souvent dans mon jardin pour y cueillir du romarin ou comme sur la photo de la sauge ! Celle-ci est venue parfumer de la prune sauvage et cette nouvelle confiture est plutôt destinée à accompagner un fromage. PS : Le titre fait référence à une vieille comptine française que j'ai...

On voit des pots de confiture dans une déclinaison de couleurs jaune, orange, rouge
25. juin 2020
Quelquefois on peut être attiré uniquement par la couleur d'une confiture : un rouge profond, un orangé translucide, un jaune soleil voire même un vert printanier ! Et ensuite, après la première cuillère, être conquis par sa saveur. Et y revenir. C'est ce qui se passe avec les confitures du Bel Eté !

Un pot de confiture nectarine-orange en gros plan avec une tranche d'orange confite sur le dessus
12. juin 2020
J'ai ouvert un pot de confiture nectarine - orange que j'avais faite en 2016. Et là, un délice ! Les tranches d'oranges sont extra moelleuses, toutes confites et fondent délicieusement sous la langue. Et le goût !!! Quatre ans après, tous les parfums ont eu le temps d'infuser et de parfaire leur alliance pour révéler une saveur décuplée. Donc, la confiture c'est comme les sardines : non seulement elles sont encore bonnes la "date" dépassée mais elles sont souvent meilleures !

On voit une assiette avec du muesli, des morceaux de kiwi, des framboises, et de la gelée de coing
25. mai 2020
Bien souvent, le matin, je varie les petits-déjeuners suivant mes envies : tartine de pain, brioche, muesli, cake ... mais quelque chose est toujours présent : la confiture ! Dans le muesli de ce matin par exemple, des flocons d'avoine, quelques morceaux de fruits, kiwi et les toutes premières framboises de la saison, des cranberries et pour "gourmandiser" le tout un peu de gelée de coing ! Cette gelée de coing du Bel été est bien sûr artisanale et réalisée avec des coings sauvages...

c'est une image vue de haut d'un pot de confiture ouvert. On voit des morceaux de pêche et la framboise.
19. mai 2020
Cette confiture, l'air de rien, a une histoire. Vous voyez ces deux couleurs vibrantes ? Vous voyez ces morceaux de fruits gourmands ? Il n'y a que la main d'un artisan qui peut arriver à ce résultat. Ici, la pêche et la framboise ont été cuites séparément dans un premier temps pour préserver leurs personnalités propres et pour garder leurs couleurs éclatantes. La pêche a été coupée en morceaux généreux pour encore plus de gourmandise. La framboise vient réveiller le tout avec...

Contact :

Audrey Clara

06.60.32.85.28

pour.le.bel.ete@gmail.com

Retrouvez le bel été sur :